10 novembre 2013 7:11 | Publié par

L’escouade défensive, chargée de contrer la progression de l’adversaire, est composée de trois éléments : la ligne défensive, les Linebackers et le backfield défensif qui comprend les Cornerbacks et les Safeties.
Quel que soit leur poste, tous les défenseurs ont en commun d’avoir une bonne lecture de jeu et de maîtriser l’art du plaquage.

6a0120a6317597970c019aff8df61a970b

LA LIGNE DÉFENSIVE

Les hommes de ligne défensifs sont le premier rempart contre les tentatives de percée adverses. Leur rôle est d’abord de contrer les blocs de leurs adversaires directs, puis, si possible, de plaquer le coureur ou  le Quarterback.

En fonction de la tactique appliquée, le nombre de linemen défensifs peut varier, ainsi que leurs appellations.

DT (Defensive Tackle) :

Situés au centre la ligne, les deux Defensive Tackle sont directement confrontés aux Guards et au Center adverses. Leur première responsabilité est donc de boucher les trous qui pourraient être créés au milieu du dispositif et d’empêcher toute course adverse en plein centre.
Puissants sur leurs appuis pour contrer les charges et blocs de l’adversaire, ils doivent également savoir lire le jeu de l’attaque et avoir le sens du sacrifice pour remplir leur rôle.

DE (Defensive End) :

Placés aux deux extrémités de la ligne défensive, les Defensive Ends ont pour mission de contrer les courses en débordement et de mettre la pression sur le Quarterback. Grands, rapides et puissants pour contourner la ligne adverse, ils doivent aussi faire preuve de combativité et de hargne pour « chasser » le coureur ou le Quarterback derrière la ligne de scrimmage.

N (Nose) :

Dans le cas d’une tactique alignant un nombre impair de linemen défensifs, Le Nose se place en face du Center adverse. Son rôle et ses compétences sont identiques à celle d’un Defensive Tackle.

LES LINEBACKERS

Hommes à tout faire et deuxième rideau de la défense, les Linebackers sont la force polyvalente de celle-ci, en intervenant contre les jeux au sol ou contre le jeu aérien court de l’adversaire.

Dans le cadre de certaines tactiques, ils sont également amenés à effectuer un « blitz » pour chasser le Quarterback et le sacker.

Leur nombre peut varier de 2 à 5, mais ils sont généralement 3 ou 4.

OLB (Outside Linebacker) :

Placés sur les extérieurs du second rideau défensif, leur responsabilité est de contrer les courses en débordement ou les passes courtes extérieures.

Ils doivent par conséquent savoir très bien et très vite lire le jeu adverse pour, soit avancer pour contrer un jeu au sol, soit reculer pour couvrir la zone ou le receveur qui leur est assigné.
Dans certaines tactiques, ils sont également amenés à faire un « blitz » extérieur.

Rapides, puissants, doués d’une très bonne lecture de jeu et maîtrisant parfaitement les plaquages, les Outside Linebacker doivent néanmoins maîtriser leur envie de foncer dans le tas pour s’adapter au jeu adverse car toute erreur de leur part peut engendrer de longs gains pour l’attaque.

MLB (Middle Linebacker) :

Situé au centre du second rideau défensif, le Middle Linebacker, généralement capitaine de la défense, a la meilleure position pour observer le dispositif adverse et, si besoin, donner des consignes pour adapter la défense.

Prioritairement en charge de la défense centrale, il doit cependant être rapide pour intervenir également sur l’un de ses flancs pour seconder les Defensive Ends et les Outside Linebackers ou même pour lancer un « blitz » au beau milieu de la ligne adverse.
Doué des mêmes qualités techniques et physiques que les Outside Linebackers, il doit avoir une lecture et une expérience du jeu encore plus importante pour littéralement « sentir » le jeu adverse à venir. Enfin, à l’instar d’un Quarterback pour une attaque, un Middle Linebacker doit être un leader naturel, tant par ses paroles que par ses actes, pour encadrer et motiver ses coéquipiers de l’escouade défensive.

ILB (Inside Linebacker) :

Dans le cadre d’une tactique alignant quatre Linebackers, l’Inside Linebacker est l’équivalent technique et physique d’un Middle Linebacker.

LE BACKFIELD DÉFENSIF

Le rôle principal du backfield défensif est de contrer les tentatives de passe de l’adversaire, soit en empêchant les réceptions des receveurs, soit en les plaquant immédiatement si la passe est complétée, ou mieux, en interceptant le ballon.

En second rôle, les joueurs du backfield défensif sont également amenés à défendre contre le jeu au sol, notamment en cas de courses de débordement.

CB (Cornerback) :

Positionnés sur les flancs de la défense, généralement en regard des receveurs adverses, les Cornerbacks ont pour mission de les suivre comme leur ombre (en cas de défense « man to man ») ou de couvrir une zone prédéfinie (en cas de défense de zone). Quelle que soit la tactique employée, les Cornerbacks doivent empêcher toute réception ou, si possible, intercepter la balle.

Rapides, athlétiques, pugnaces et doués d’une bonne lecture de jeu, les Cornerbacks doivent aussi maîtriser la réception de balle et les plaquages.

SS (Strong Safety) :

A mi-chemin entre un Free Safety et un Linebacker, le Strong Safety se positionne généralement dans le second rideau défensif, en regard du Tight End adverse dont il a la charge.
Sa mission première est donc de lire le jeu du Tight End et d’adapter son jeu à celui de son adversaire. Un Strong Safety doit donc être ainsi capable d’intervenir contre un jeu de course ou contre un jeu aérien visant le Tight-End.

Puissant et doué d’une bonne lecture du jeu, sa vitesse est son arme principale pour s’opposer à son adversaire direct ou, si la tactique choisie le demande, à effectuer un « blitz ».

FS (Free Safety) :

Dernier rempart de la défense, le Free Safety est l’arme ultime contre le jeu aérien adverse.
Il doit en conséquence être capable de prendre le temps d’analyser le jeu de l’attaque puis d’intervenir là ou il le faut.

Rapide et possédant de très bonnes mains, le Free Safety a la possibilité d’être un très bon intercepteur de balle mais il doit constamment garder en mémoire qu’aucun adversaire ne doit se trouver dans son dos, entre lui et la end-zone, tout manquement à cette règle se payant généralement au prix fort.

Tags : , , , , , ,

Classés dans :

Cet article a été écrit par Coach Chris

Les commentaires sont fermés.